La méthode Cuevas MEDEK Exercises® est possible dès le très jeune âge (2-3 mois).
Comme toute rééducation neuromotrice, plus elle est commencée tôt, meilleurs seront les résultats. Cependant, elle n’est pas adaptée à tous les enfants.

Certaines pathologies sont contre-indiquées. C’est le cas des pathologies de nature dégénératives affectant le tissu neuro-musculaire ou encore de la maladie dite des « os de verre ».
Certaines épilepsies non contrôlées peuvent aussi être une contre-indication, tout comme la prise de certains médicaments affectant la densité osseuse.
Il est donc important que vous communiquiez à votre thérapeute toutes les informations nécessaires afin qu’il évalue si votre enfant peut pratiquer Cuevas MEDEK Exercices®.

Il est possible aussi que certaines caractéristiques de votre enfant nécessitent une adaptation de la thérapie. En effet, selon les spécificités de votre enfant, certains mouvements ou certaines postures pourraient être délétères. C’est le cas par exemple de l’excentration/sub-luxation des hanches, qui nécessite une attention particulière.
Là encore, communiquer avant votre venue un maximum d’informations à votre thérapeute lui permettra d’évaluer les risques et de prévoir l’adaptation des exercices.

Enfin, certains exercices son « aériens » et nécessitent de soutenir tout le poids de l’enfant. Cette méthode peut donc s’avérer très physique pour le thérapeute.
Lorsque les enfants grandissent, il peut devenir difficile de la pratiquer: pour le thérapeute, mais aussi pour la famille lors du retour à domicile.
Nous ne pouvons pas indiquer d’âge précis, car il s’agit en fait d’un ensemble de facteurs: notamment le rapport entre la taille, le poids et le niveau moteur de l’enfant, qui vont influencer la faisabilité de la thérapie.

La communication et l’échange d’informations sont donc primordiaux entre vous et votre thérapeute afin de faciliter la thérapie. Il sera encore plus riche pour l’enfant que l’ensemble des intervenants  établissent des objectifs de prise en charge communs. N’hésitez donc pas à parler de vos démarches auprès de vos différents rééducateurs, nous nous mettrons avec plaisir en contact avec eux.